Comment réduire le volume de vos emballages ?

Actualité du 08-06-2020

Comment réduire le volume de vos emballages ?

Faites-vous partie de ceux qui envoient les produits qu’ils commercialisent dans des emballages beaucoup trop grands ? Une étude réalisée fin 2017 et début 2018 par l’entreprise DS Smith montre en effet que le vide a envahi les emballages. C’est un phénomène particulièrement fréquent dans l’e-commerce : lorsque l'on commande un produit sur Internet, il n'est pas rare de le recevoir emballé dans un paquet trois fois plus grand que lui. Mais cela concerne également le transport maritime, puisque, toujours d'après l’étude DS Smith, le vide représenterait au moins 24 % du volume des conteneurs. Or tout cela a un coût significatif non seulement au niveau économique et écologique, mais aussi en termes d’image auprès des consommateurs. Voilà pourquoi CAP Express, qui propose également un service de préparation de commande optimisé, vous donne quelques conseils pratiques pour réduire facilement le volume de vos emballages.

Quel est le coût du vide laissé dans les emballages ?

Il ne faut pas croire que le vide laissé dans les emballages ne coûte rien. Bien au contraire, le coût est important, et cela, à tous les niveaux.

Un coût économique

Dans son étude réalisée en 2017-2018, DS Smith a calculé que le coût logistique de ces espaces vides s’élevait à 46 milliards de dollars.

En effet, le prix d’un transport est souvent calculé en fonction de la taille du carton, ce que l’on appelle le « poids volumétrique ». Le poids-volume correspond tout simplement à l’espace que prend le colis dans le véhicule qui l’achemine.

Plus la taille de votre colis est grande, plus celui-ci prend de place et plus le coût de transport est élevé, et cela, même s’il ne pèse que quelques grammes.

Un coût écologique

Pour des raisons évidentes, le coût écologique est important.

Si tous les colis à transporter sont de grande taille, alors cela signifie qu’il faut davantage de véhicules pour les transporter. DS Smith a ainsi évalué qu’il fallait chaque année 61 millions de conteneurs pour transporter la part du vide présent dans les emballages.

Cela équivaut à environ 122 millions de tonnes de CO2, dont les émissions pourraient être évitées si l'on supprimait les espaces vides des emballages. Ce n'est pas anodin quand on réalise que ce total correspond aux émissions carbones annuelles de la Belgique ou de l'Argentine !

Et c’est sans compter le transport terrestre, les matériels de calage utilisés ou les déchets produits…

Un coût en termes d’image

Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la question du gaspillage.

Certaines vidéos de ce que l’on appelle le « unboxing » ont plus d’un million de vues sur YouTube et elles se multiplient sur la toile pour dénoncer les marques qui ne se préoccupent pas suffisamment des questions environnementales.

Comment réduire le volume de vos emballages ?

Dans ces circonstances, il n’est pas étonnant que les entreprises cherchent de plus en plus à réduire le volume de leurs emballages.

Bien sûr, ce n’est pas une question triviale, car si les tailles des emballages sont disproportionnées, c’est souvent parce que, pour des questions de coût, les organisations ont mis en place des procédés d’emballage automatisés ou décidé d’utiliser des solutions d’emballage standardisées, utilisant des coussins d'air, du papier ou du polystyrène pour combler le vide et caler les produits.

Il existe pourtant des solutions faciles à mettre en œuvre pour réduire efficacement la part du vide dans ses emballages. Ces solutions, CAP Express les propose à ses clients qui nous sollicitent pour le conditionnement de leur colis. Mais vous pouvez aussi tout à fait les adopter sans remettre en cause tous vos process existants.

Multipliez les formats d'emballage

La plupart du temps, les entreprises n’ont qu’un nombre très limité de formats d’emballage. Voilà pourquoi un client peut recevoir une clé USB dans un carton qui paraît immense par rapport à la taille réelle du produit.

Or une manière simple de pallier ce problème, c’est de multiplier les formats d’emballage disponibles.

Pour cela, il vous suffit de réaliser un audit de vos commandes pour réaliser une typologie des tailles d’emballages les plus fréquemment utilisées. Une fois que c’est fait, il vous suffit de vous procurer les cartons en question.

Ainsi, vous aurez suffisamment de références à disposition pour toujours pouvoir emballer vos produits dans des cartons seulement légèrement plus grands que leur contenu.

Utilisez des emballages économes en espace

Quand on pense « emballage », on pense généralement au carton standard de déménagement (30 x 34,5 x 54,5 cm). Or il faut savoir qu’il existe une quantité infinitésimale d’emballages (plus de 1 200 !) et certains sont plus économes en place que d’autres.

Les pochettes en plastique

Pour vos petits colis, optez pour des pochettes plastiques.

Elles sont légères et s’adaptent parfaitement à la forme des produits qu’elles contiennent. Ce qui permet de réduire significativement le poids-volume et in fine les coûts de transport.

Par ailleurs, il existe des options pour la plupart des cas de figure :

- Si les produits à transporter sont fragiles, il est tout à fait envisageable d’utiliser des pochettes matelassées qui sont aussi protectrices que des cartons.

- Il existe aussi des pochettes grande contenance qui permettent d'emballer des produits aussi grands que des boîtes à chaussures.

Les cartons extra-plats

Pour des raisons d'image, certaines marques trouvent que les pochettes ne sont pas suffisamment qualitatives.

Si vous êtes dans cette situation, pas de panique, il existe des cartons extra-plats qui sont très beaux sans être pour autant surdimensionnés !

Les cartons à hauteur variable

C'est la solution idéale pour éviter les démultiplications des références d'emballages. Comprenant plusieurs hauteurs différentes matérialisées par des rainures, ils s’adaptent sans souci à la taille réelle du contenant.

Comment garantir la sécurité de vos produits ?

C’est une question qui pourra turlupiner certains d’entre vous. Est-ce que la réduction de la taille des emballages posera un risque sur l’intégrité des produits envoyés ?

Non, si vous adoptez les bonnes pratiques préconisées par CAP Express :

- Choisissez toujours des emballages solides. En pratique, nous vous recommandons d’opter pour des cartons neufs à double, voire triple cannelure. Ainsi, vous pourrez être sûr que vos produits n’auront aucun problème au cours de l’acheminement.

- Optez pour du matériel de calage protecteur, mais économe en place. Et oui, il n’y a pas que les coussinets d'air qui protègent efficacement vos produits. Vous pouvez aussi utiliser des films à bulles, à grosses bulles ou avec une couche de kraft intégrée. C’est tout aussi protecteur que les coussinets et cela prend beaucoup moins de place !

Pour consulter l’étude « L’économie de l’espace vide » de DS Smith



Votre devis EXPRESS en ligne GRATUIT

La société Cap Express

Implantée à Paris depuis 1995, CAP Express est aujourd'hui un acteur majeur du transport express et de la livraison urgente en France et dans le monde.

Le transport et l'écologie

CAP Express est conscient des enjeux de la préservation de la planète et de sa responsabilité en tant que transporteur et commissionnaire de transport.

Newsletter

Envie de bénéficier des dernières offres CAP Express,
Et de rester au courant de nos actualités ?
Inscrivez-vous à notre newsletter !!!