Envoi de batteries au lithium: quelles précautions ?

Actualité du 10-05-2019

Envoi de batteries au lithium: quelles précautions ?

Depuis le 1er avril 2016, la réglementation concernant l’envoi de batteries au lithium s'est drastiquement renforcée. À la suite de plusieurs événements préoccupants pour la sécurité des passagers aériens, l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) et l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) ont classé ces batteries en Classe 9 – Produits dangereux divers et ont mis en place des directives très strictes pour sécuriser au maximum leur acheminement par voie aérienne. CAP Express fait le point sur la réglementation actuelle.

Que sont les batteries au lithium ?

Ces dernières années, les batteries au lithium sont devenues omniprésentes dans les appareils électroniques. C’est bien simple, on en trouve partout, par exemple dans :

  • les ordinateurs portables
  • les smartphones
  • les appareils photos
  • les consoles de jeux vidéo
  • les caméras
  • les jeux pour enfants
  • les vélos électroniques
  • les montres
  • les bagages motorisés
  • les gyroroues
  • les gyropodes

Deux types de batteries au lithium sont utilisés :

  • les piles au lithium métal ou lithium primaire et qui ne sont pas rechargeables
  • les piles au lithium-ion ou lithium secondaire et qui sont quant à elles rechargeables

Quels sont les risques des piles au lithium ?

Les risques liés aux batteries au lithium sont potentiellement très graves.

Dans certaines conditions, elles peuvent en effet être amenés à surchauffer, ce qui est susceptible de provoquer un court-circuit, puis une surchauffe allant jusqu’à la combustion. Si rien n'est fait pour circonscrire cette combustion, un incendie peut éclater et, bien sûr, cela n’est absolument pas souhaitable dans un avion, que ce soit un avion civil ou un cargo destiné au transport de marchandises. À noter que les risques sont accrus si les batteries au lithium sont défectueuses ou endommagées.

L’alerte concernant les batteries au lithium a été donnée pour la première fois en janvier 2013. Cette année-là, le Boeing 787 Dreamliner de la compagnie All Nippon Airways avait dû effectuer un atterrissage d’urgence à la suite de deux cas graves de surchauffe de batteries lithium-ion. En 2018, l'Autorité américaine du transport aérien (FAA) a, à son tour, mis en garde les compagnies aériennes contre les batteries au lithium transportées dans les soutes des avions. Les systèmes anti-incendie installés à bord des avions ne sont en effet pas suffisamment puissants pour éteindre un incendie provoqué par la surchauffe de piles au lithium.

Réglementation internationale

De nos jours, les batteries au lithium sont considérées par les instances de régulation de l’aviation comme des matières dangereuses et c’est la raison pour laquelle leur transport est strictement réglementé.

La règlementation concerne :

  • les batteries au lithium en vrac (emballées et expédiées de manière individuelle)
  • les batteries au lithium emballées séparément, mais expédiées avec un équipement dans le même carton
  • les batteries au lithium intégrées à l’appareil
  • les batteries au lithium défectueuses ou endommagées, qu'elles soient ou non intégrées à l'appareil

Parmi les principales règles à respecter, il faut garder en tête que :

  • les colis ou palettes contenant des batteries au lithium doivent être marqués ou étiquetés « envoi de matières dangereuses »
  • les piles au lithium en vrac sont interdites dans les avions
  • les batteries au lithium-ion ONU 3480 peuvent être transportées par avion, à condition toutefois que leur état de charge n'excède pas 30 % de leur capacité
  • les batteries insérées dans l'appareil sont autorisées

À noter que le transport sécurisé des batteries au lithium par avion et la conformité aux réglementations ICAO/IATA relève de la responsabilité légale de l'expéditeur identifié sur le bordereau d’expédition.

Conséquences pratiques

Les personnes ou organisations qui doivent envoyer des batteries au lithium se doivent de respecter un certain nombre de règles très strictes :

  • identification des colis contenant des batteries au lithium
  • placement des piles dans un emballage approprié : il est impératif d'emballer chaque batterie au lithium dans un emballage hermétiquement scellé (par exemple, un film plastique ou un carton) ou de les mettre dans l'appareil correspondant. L'ensemble doit être placé dans un emballage externe rigide et renforcé. L’objectif est d’éviter que les piles soient endommagées lors du transport.
  • marquage des colis : l’étiquette « Lithium Battery », l’inscription du numéro d'identification ONU et le numéro de téléphone de la personne à contacter en cas de questions doivent obligatoirement être inscrits sur l'emballage
  • Déclaration Produits Dangereux : celle-ci doit être dûment remplie par l'expéditeur

Vous recherchez une société de transport capable de prendre en charge tous vos chargements en toute sécurité partout en France et dans le monde ? Contactez CAP Express dès maintenant au 01 43 18 28 38 ou via notre site Internet.

Pour en savoir plus sur la réglementation internationale concernant l’envoi de batteries au lithium



Votre devis EXPRESS en ligne GRATUIT

La société Cap Express

Implantée à Paris depuis 1995, CAP Express est aujourd'hui un acteur majeur du transport express et de la livraison urgente en France et dans le monde.

Le transport et l'écologie

CAP Express est conscient des enjeux de la préservation de la planète et de sa responsabilité en tant que transporteur et commissionnaire de transport.

Newsletter

Envie de bénéficier des dernières offres CAP Express,
Et de rester au courant de nos actualités ?
Inscrivez-vous à notre newsletter !!!